BUREAU DE PRESSE SABINE ARMAN

Kamel Daoud, lauréat du 16e prix Livre et Droits de l’Homme

 Kamel Daoud,

lauréat du 16e prix Livre et Droits de l’Homme de la Ville de Nancy pour « Mes indépendances – Chroniques 2010-2016 » (Actes Sud)

L’écrivain et journaliste Kamel Daoud vient d’obtenir ce jeudi 20 juillet le 16e prix Livre et Droits de l’Homme de la Ville de Nancy pour Mes indépendances, chroniques 2010-2016 chez Actes Sud.

Sous la présidence d’honneur de Vincent Monadé, président du Centre National du Livre, ce prix lui sera remis officiellement lors du 39e Livre sur la Place le vendredi 8 septembre dans le Grand Salon de l’Hôtel de Ville de Nancy.

Kamel Daoud vit à Oran. Il a reçu en 2016 le prix Lagardère du meilleur journaliste de l’année. Son roman Meursault, contre-enquête (Actes Sud), Goncourt du premier roman, lui a valu une consécration internationale. Sous sa plume percutante et engagée, il a érigé la chronique en exercice de style. Choisis parmi 2000 textes publiés en 6 ans dans la presse, ceux qu’il signe dans Mes indépendances interrogent, interpellent. Ils sont ceux d’un homme libre qui a mis la défense des droits de l’Homme au cœur de sa vie et de ses mots.

Le prix Livre et Droits de l’Homme créé en 2002 par André Rossinot alors Maire de Nancy avec Simone Veil à ses côtés qui en fut la première présidente, est doté de 3000 euros.

Le jury a souhaité le dédier symboliquement cette année à l’écrivaine turque Asli Erdogan, militante des droits de l’Homme, qui, après avoir été incarcérée 136 jours, attend pour avoir critiqué le régime actuel de son pays, la 4ème audience de son procès et risque la prison à vie.


Etaient en lice pour le prix 2017 :

  • Justine AUGIER, De l’ardeur (Actes Sud)
  • Thomas AZUELOS et Simon ROCHEPEAU, L’Homme aux bras de fer (Futuropolis)
  • Pietro BARTOLO et Lidia TILOTTA, Les larmes de sel (JC Lattès)
  • Geneviève BRISAC, Vie de ma voisine (Grasset)
  • Thomas BOUVATIER, Petit Manuel contre la radicalisation (PUF)
  • Alain BUJAK et Piero MACOLA, Kérosène (Futuropolis)
  • Kamel DAOUD, Mes Indépendances (Actes Sud)
  • Véronique SOUSSET, Défense légitime (La Brune au Rouergue)
  • Marie TREPS, Maudits Mots (Tohu Bohu)

Historique du prix :

  • 2002 – Présidente : Simone Veil / Lauréat : Patrick Declerck pour Les Naufragés (Éditions Plon).
  • 2003 – Hommage à «Reporters Sans Frontières» / Lauréat : Bernard-Henri Lévy pour Qui a tué Daniel Pearl ? (Éditions Grasset).
  • 2004 – Président : Professeur François Jacob de l’Académie Française, Prix Nobel de médecine / Lauréat : Marie de Hennezel pour Le souci de l’Autre (Éditions Robert Laffont).
  • 2005 – Président : l’Académicien Goncourt Jorge Semprun / Lauréat : Cléa Koff pour La mémoire des os (Éditions Héloïse d’Ormesson).
  • 2006 – Président : Bronislaw Geremek, historien et homme politique polonais /
    Lauréat : Jacques Semelin, pour Purifier et détruire : usage politique des massacres et génocides (Editions du Seuil).
  • 2007 – Président : Amin Maalouf / Lauréat : Catherine Herszberg, Fresnes, histoires de fous (Editions du Seuil)
  • 2008 – Président : Luc Ferry, philosophe et écrivain / Lauréat : Frédéric Lenoir pour Tibet, un moment de vérité (Editions Plon)
  • 2009 – Président : Maître Robert Badinter / Lauréat : Amin Maalouf pour Le Dérèglement du Monde (Editions Grasset). Une mention spéciale « Livre Jeunesse et Droits de l’Homme » est décernée à l’unanimité à la collection : Ceux qui ont dit non ! chez Actes Sud Junior.
  • 2010 – Président : Docteur Xavier Emmanuelli, fondateur du Samu social et ancien ministre / Lauréat : Florence Aubenas pour Le quai de Ouistreham (L’Olivier)
  • 2011 – Présidente : Simone Veil / Lauréats : Mémona Hintermann et Lutz
    Krusche pour Ils ont relevé la tête (Editions Lattès). Un prix spécial du jury a également été décerné à Marc Lavoine et Driss El Kesri pour Toi et moi, on s’appelle par nos prénoms (Le Papotin, livre Atypique Editions Fayard).
  • 2012 – Président : Daniel Rondeau, écrivain et journaliste, délégué permanent de la France auprès de l’UNESCO / Lauréats : Rithy Panh et Christophe
    Bataille pour L’Élimination (Editions Grasset)
  • 2013 – Président : Jean-Christophe Rufin, de l’Académie française / Lauréat : Antoine Sfeir pour L’Islam contre l’Islam (Editions Grasset)
  • 2014 – Président : Olivier Poivre D’Arvor / Lauréats : Jean-Michel Pelt et Pierre Rabhi pour Le Monde a t-il un sens ? (Editions Fayard)
  • 2015 – Présidente : Maryse Condé / Lauréat : Abdennour Bidar pour Plaidoyer pour la fraternité (Editions Albin Michel)
  • 2016 – Président : Pascal Picq / Lauréat : Michel Eltchaninoff pour Les Nouveaux Dissidents (Stock)
  • Daoud Kamel (c) Renaud Monfourny
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 juillet 2017 par dans ÉDITION, et est taguée , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :