BUREAU DE PRESSE SABINE ARMAN

ROLAND SHÖN au Mouffetard // février 2016

la Ligne  & Les Trésors de Dibouji

Deux spectacles de Roland Shön!

Du mercredi 3 au dimanche 28 février 2016

Au mois de février, le Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette met Roland Shön à l’honneur. Cette figure incontournable de la marionnette contemporaine, auteur d’une trentaine de spectacles et d’une dizaine de livres depuis 1978 nous entraine à travers une exposition et deux spectacles dans son univers surréaliste, inspiré de Jean Tardieu, de Henri Michaux ou d’Alexandre Vialatte ; un monde où l’art défie avec humour et poésie la logique convenue.

la-ligne-a-crédit-paul-bonmartel01La Ligne  – Création 2015

Du 3 au 13 février

Depuis fort longtemps, Roland Shön est fasciné par l’œuvre du dessinateur américain Saul Steinberg. Avec ce spectacle, il nous entraîne en voyage sur une île lointaine, sur les traces de celui que l’on appelait “l’écrivain qui dessine”. A bord du bus de la Ligne Â, le formidable conteur, accompagné par le musicien Jean-Jacques Martial, entraine le spectateur dans un monde sans début ni fin qui flirte avec le surréalisme.

 

dibouji3-credit-siloe.jpg

Les Trésors de Dibouji – Dès 6 ans – Du 16 au 28 février

Les trésors que les enfants tiennent cachés dans de petites boîtes sont friables comme des ailes de papillon. Lorsque les enfants ont grandi, ces boîtes, ils les confient au gardien Dibouji pour qu’elles ne se dissolvent pas dans le temps. Parfois, à la lueur des flammes, celui-ci raconte à ceux qui veulent bien l’entendre l’origine de ces trésors dérisoires mais sans prix et la vie parfois sans tendresse des enfants auxquels ils ont appartenu. Un moment intimiste où le comédien, tout près du public, nous regarde dans les yeux, en chuchotant ses secrets.


roland shon

Dédicace du dernier ouvrage de Roland Shön L’art de l’oblique publié aux Editions de L’Œil, le samedi 13 février à 16 h 30.

Ce sont ces mêmes masques qui hantent les dessins et les textes de L’Art de l’oblique, et évoquent à la fois des arts primitifs, la commedia dell’arte, l’expressionnisme… Avec ce livre, Roland Shön passionne par sa façon d’utiliser plusieurs arts, plusieurs media, plusieurs matériaux et expressions au sein d’un même geste artistique.

Expo démasquéL’exposition : Roland Shön démasqué

Du 3 au 28 février 2016

exposition : Roland Shön démasqué

Du 3 au 28 février 2016

Psychiatre de formation, Roland Shön crée la compagnie Théâtrenciel à Dieppe en 1973. Depuis toujours, il a associé son travail plastique à son travail théâtral. Il a donc réalisé pour le théâtre des dessins, des peintures, des marionnettes, des silhouettes découpées ou des rouleaux d’images peintes. Fasciné par le masque, masques de théâtre ou masques de carnaval, sculptés partout dans le monde, il en a fait un des axes de recherches artistiques. Loxias, Volter Nötzing (passionnants personnages à cheval sur la poésie, la psychanalyse, l’humour) sont autant de doubles de l’écrivain, plasticien et metteur en scène Roland Shön. Ils lui permettent de transfigurer le réel avec un regard infiniment élégant, par la création et la visite de mondes parallèles posés comme des masques sur le nôtre. Lors de cette exposition, Roland Shön présente des masques et des masques-sculptures au bord de l’animalité et de l’étrangeté.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 8 février 2016 par dans THÉÂTRE, et est taguée , , , .
%d blogueurs aiment cette page :