BUREAU DE PRESSE SABINE ARMAN

SILLONS / Brahim Bouchelaghem // MPAA

SILLONS

Brahim Bouchelaghem / Compagnie Zahrbat

Mercredi 2 et jeudi 3 décembre 2015

20h

MPAA/Saint-Germain

4 rue Félibien – 75006 Paris

TP : 13 € / TR : 8 € / – de 18 ans : 5 €


Il dévore l’espace et dessine la scène de son geste

Parce qu’une spectatrice lui avait demandé comment il « mangeait » l’espace scénique, le chorégraphe a eu l’idée de cette pièce a six interprètes, dont lui-même, pour occuper tout le plateau. Les danseurs, issus de techniques différentes (hip hop, contemporain), sillonnent le plateau avec ardeur, le piétinent, le décomposent, jusqu’à en extraire le sens. Ils utilisent la pente et le mur, l’horizontal et le vertical, le lent et le rapide, le solo, le duo et le groupe, pour exprimer l’énergie démultipliée (« comme un caillou lancé dans une flaque d’eau », dit joliment le chorégraphe) et raconter par le mouvement ce que signifient les traces laissées au sol par les danseurs. De la musique électronique accompagne cet univers graphique qui se déploie tout en poésie et en puissance.

> Consulter le communiqué de presse

Né à Roubaix en 1972, Brahim Bouchelaghem découvre le hip hop en 1984. Il se forme aux côtés de Farid Berki au sein de la compagnie Melting Spot, puis rejoint la compagnie Käfig, dirigée par Mourad Merzouki. En 2004, il présente Zahrbat, sa première création, avant de fonder en 2007 une compagnie du même nom. La même année, il rencontre Carolyn Carlson qui décide de soutenir son travail de chorégraphe, le qualifiant de poète. S’ensuivent d’autres spectacles El Firak (2008), What did you say ? (2009), Hiya (2012)… Sa nouvelle création Sillons (2014) voit le jour à La Maison Folie de Wazemmes à Lille. Le spectacle est ensuite présenté dans toute la France et à l’étranger (Suisse, Ukraine). Tournée 2016 : Rouen (22 mars), Périgueux (10 mai), Libourne (17 mai) et Troyes (19 mai).

Le chorégraphe a reçu la distinction de Chevalier des Arts et des Lettres en septembre 2015.

http://www.zahrbat.com

Brahim Bouchelaghem animera un atelier hip hop de janvier à mai 2016 (50h) à la MPAA/Saint-Germain. Une restitution publique aura lieu en mai dans le cadre des Denses Journées de la Danse.

Sillons - Frédéric Iovino

 La MPAA, un révélateur de talents

La MPAA, Maison des Pratiques Artistiques Amateurs, est un établissement public de la Ville de Paris créé en 2008 pour encourager, soutenir et valoriser la pratique artistique en amateur des Parisiens.

5000 amateurs, près de 25000 spectateurs, plus de 20 créations avec des amateurs par an, cette « maison » unique en son genre est actuellement répartie sur 3 sites : MPAA/Saint-Germain (6e), MPAA/Saint-Blaise (20e), MPAA/Broussais (14e) et deux nouveaux lieux ouvriront en 2016 : MPAA/La Canopée (1er) et MPAA/Breguet (11e).

http://www.mpaa.fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 2 octobre 2015 par dans DANSE, et est taguée , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :